30/06/2019

factuel

François Huon, artiste belge, sculpteur, peintre, graphiste est né le 22.10.1964 à la rue Jean Jaurès à Bois-Colombes (F)


En 1989, il sort diplômé avec la plus grande distinction de l’atelier de communication graphique
(La Cambre Bruxelles) dirigé par Luc Van Malderen (1930-2018)                                            Il est actuellement Professeur de Pratiques Expérimentales à l’Ecole des arts de Braine-l’Alleud (B).                                       Son atelier est à Rebecq où il vit, dans l'ouest du Brabant Wallon.

 

D'abord j'ai élaboré un système de création de formes obtenues par la découpe en deux du carré puis son recollement. J'ai ainsi pu établir un grand nombre de formes qu'on pourrait appeler alphabet graphique. Dans un second temps, j'ai commencé à composer des œuvres en combinant ces formes et en faisant varier les couleurs, les dimensions, les moyens d'assemblage et les matériaux. Cette démarche m'a amené à participer à de nombreuses expositions et à créer des œuvres en relation avec des contextes variés, sociaux ou historiques, sous forme d’interventions éphémères ou d’intégrations artistiques durables en Belgique et à l’étranger (France, Italie, Royaume-Uni, Grèce, Maroc).




Le sculpteur belge François Huon continue ses recherches visant à construire un langage plastique à travers l'articulation d’éléments assemblés dans un système qui a la légèreté du jeu, mais qui nécessite une conception rigoureuse et une extrême précision.
Etant donné une forme géométrique simple, un panneau routier, une lettre de l'alphabet, l'artiste intervient par une division en deux puis par une composition des éléments entraînant une complexification visuelle où les données initiales disparaissent dans une prolifération de lignes et d’harmonies qui façonnent l'espace. L'espace qui peut être une architecture, une partie du ciel, une pelouse, un intérieur domestique dans lesquels la couleur et le matériau des interventions plastiques dialoguent étroitement avec l'environnement,

Vanna Casati

Studio Vanna Casati via Borgo Palazzo 42 BERGAMO

Expos personnelles depuis 2012 

2012 St Leonard-on-See, Hastings (UK), NO ENTRY-ONE WAY

2013 Linkebeek (B), Bij P&M Martens, tout en alu

2014– 2015 Gand (B), Els Jacobs Galerij : entrevue chez Els Jacobs, créatrice textile

2015 Vaucelles(B), Galerie des collines, François Huon, inventeur de formes

2015 Rebecq, Atelier d’Omer, Noémie Goldberg & François Huon

2017 Bergamo (It), Studio Vanna Casati

2017 Hierges (Fr), Dans la tour du château

2020 Bruxelles, Galerie Albert Dumont, Luc Etienne / François Huon

2020 St Leonard-on-See, Hastings (UK), The Space: EUROPA (curator Ch. Gist)  Reporté -covid 19

2020 Brighton & Hove (UK), Galerie Lock In   Reporté -covid 19 

2021 Woluwé-Saint-Lambert (Bruxelles), NOVATION, installation  d'art urbain (org. Lieux- Communs)


Expos collectives depuis 2012 

2012 Draguignan (Fr), l'été des cabanons, art-nature

2013 Wanze (B), centre culturel: biennale d'art actuel, "Racines"

2013 Jambes-Namur (B), galerie Détour, 40ème anniversaire

2013 Ittre (B), Centre Culturel : Courcelles, Huon, Martens

2014 Ixelles, Université Libre de Bruxelles : Art & Math

2014 Molenbeek-saint-Jean (B) , L’ESCAUT : APPARATUS

2014 Dworp (B), atelier de Pascal Courcelles : Precious and Nothing

2014 Ixelles, ULB, séléction du musée du petit format (Nismes)

2015 Ixelles, Chapelle de Boondael : Territoires nomades

2015 Saint-Gilles, Espace Cluysenaar : RADICALIS, Huon, Massart, Martens 

2015 Uccle (B), Math & Ecriture

2015 St Leonard (UK), Event Curiouser

2015 Jambes (B), galerie Détour, quinze³

2016 Mons, Event Curiouser, artists from Hastings

2016 Braine-l’Alleud (B), musée du petit format à l’école des arts

2016 Beauvechain (B), Ferme classée de Wahenge, Huon, Massart, Martens (inv. d’Anne Dejaifve)

2017 Saint-Gilles (B), Espace 100titre : DISPARILITAS ; Coster, Cosug, Brun, Huon, Martens, Villers

2017 Ile de Tinos, Cyclades (GR): biennale d'art urbain: Le Labyrinthe

2017 Ixelles (B), galerie Peinture fraiche: la géométrie non-euclidienne

2018 Bruxelles (B), galerie M. Ehmer : Labyrinthe, biennale de Tinos (Gr), curatrice : Mireille Liénard

2018 Louvain-la-Neuve (B), création des trophées INCIDENCES - économie en Brabant Wallon

2018 Linkebeek (B), au 346, expo rétrospective 10 ans

2018 Huy (B), Biennale d’art urbain, Dédale

2018 Tournai (B), Art dans la ville, Saint Piat : IN FILUM, Bayon, Beccari, De Mello, Huon, Martens

2018 Casablanca, Rabat (Mc), Art & Math

2019 Saint-Gilles, Bruxelles: Subcinctus: Durieux, Huon, Locus, Martens, Turin

2019 Xhignesse (B), église saint Pierre, Le Voyage à Xhignesse (org. Lieux-Communs)

2020 Xhignesse (B), : diptyques, Eglise saint Pierre, Le Voyage à Xhignesse (org. Lieux-Communs)

2021 Ouest du Brabant Wallon (B) : Kunsten Bois des Arts, 6 oeuvres dans 6 communes

 

Intégrations artistiques publiques 

2000 : Sol carrelé de l’espace culturel provincial du Hainaut, La Hestre

2007-2008 : Halls, parkings du médiateur et service social de la Région Wallonne, Namur

2011 : Murs intérieurs du tribunal de la jeunesse à Nivelles (Brabant Wallon)

2013 : Peinture murale au centre d’Antoing (Hainaut occidental) 2014 : Peinture murale

           commémorative des valeurs nées du conflit 14-18 , Braine-l’Alleud (BW)

2018 : Peinture murale (170 m²) sur le mur circulaire du rond-point TGV à l'entrée de Tubize (BW)

2021 : Peintures murales sur le bâtiment du Centre Culturel & Sportif d'Eghezée (Namur)




                                                         





Réalités

François Huon est un insatiable inventeur de formes.
Il a mis au point une méthode simple qui lui permet de ne jamais tomber à court.
Une observation quelque peu attentive des œuvres livre la clé et le reste est un plaisir de la découverte constante. le système lui permet même de travailler à plat, en peinture, en grand et petit format, en relief, au mur, en volume, au sol, en couleur ou en noir et blanc, de manière très stricte et construite ou plutôt ludique...: les variantes ne manquent point. En développant depuis quelques années cette pratique, l'artiste ne se limite point à un jeu plastique brillant, il montre que tout est variable, interprétable, arrangeable, changeant, que le chaos apparent peut encore être une forme d'ordre et que rien n'est définitivement figé. le monde tourne, surprend et se modifie.
                                                                                                                          Claude Lorent, mars 2003

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

◄▄►◄▀►◄▄►◄▀►◄▄►