23/03/2020

Le Voyage à Xhignesse - édition 2020



Stèle en béton plantée verticalement dans le sol et peinte avec des fromes colorées aux teintes crayeuses. Un volet en bois est accroché sur la gauche peint avec des formes plus petites


DISSYMETRIA est composée de 3 stèles en béton peintes avec des compositions de formes colorées issues de mon lexique. Ces peintures rappellent la tradition des fresques romanes. A chaque stèle un volet de conception picturale semblable est articulé, son format est réduit en conservant les proportions.
Diptyque ne veut pas dire «effet miroir» car la réciprocité d'un panneau à l'autre n'est pas assurée et à côté de la symétrie, considérée comme sécurisante et souvent associé à l’équilibre et à l’harmonie, on reconnaît à la dissymétrie un rôle fondamental pour qu’une histoire émerge, un jeu nécessaire pour que quelque chose se passe empêchant les éléments de se figer en un face-à-face stérile et pour que la vie émerge de cette articulation des différences.

Stèle en béton plantée verticalement dans le sol et peinte avec des fromes colorées aux teintes crayeuses. Un volet en bois est accroché sur la gauche peint avec des formes plus petites.







Stèle en béton plantée verticalement dans le sol et peinte avec des fromes colorées aux teintes crayeuses. Un volet en bois est accroché sur la gauche peint avec des formes plus petites.

L'exposition est organisée par Lieux-Communs 
à l'Eglise Saint Pierre de Xhignesse du  21 juin au 13 septembre 2020
Ouvert tous les jours de 10 à 18h



 
Annouk Thys

Adina Ionescu Muscel 

Sofhie Mavroudis

Irina Maloir

Florence Lenain

François Huon 
 
Julien Brunet









Aucun commentaire:

Publier un commentaire

◄▄►◄▀►◄▄►◄▀►◄▄►