23/03/2020

Le Voyage à Xhignesse - édition 2020



Stèle en béton plantée verticalement dans le sol et peinte avec des fromes colorées aux teintes crayeuses. Un volet en bois est accroché sur la gauche peint avec des formes plus petites


DISSYMETRIA est composée de 3 stèles en béton peintes avec des compositions de formes colorées issues de mon lexique. Ces peintures rappellent la tradition des fresques romanes. A chaque stèle un volet de conception picturale semblable est articulé, son format est réduit en conservant les proportions.
Diptyque ne veut pas dire «effet miroir» car la réciprocité d'un panneau à l'autre n'est pas assurée et à côté de la symétrie, considérée comme sécurisante et souvent associé à l’équilibre et à l’harmonie, on reconnaît à la dissymétrie un rôle fondamental pour qu’une histoire émerge, un jeu nécessaire pour que quelque chose se passe empêchant les éléments de se figer en un face-à-face stérile et pour que la vie émerge de cette articulation des différences.

Stèle en béton plantée verticalement dans le sol et peinte avec des fromes colorées aux teintes crayeuses. Un volet en bois est accroché sur la gauche peint avec des formes plus petites.







Stèle en béton plantée verticalement dans le sol et peinte avec des fromes colorées aux teintes crayeuses. Un volet en bois est accroché sur la gauche peint avec des formes plus petites.

L'exposition est organisée par Lieux-Communs 
à l'Eglise Saint Pierre de Xhignesse du  21 juin au 13 septembre 2020
Ouvert tous les jours de 10 à 18h



 
Annouk Thys

Adina Ionescu Muscel 

Sofhie Mavroudis

Irina Maloir

Florence Lenain

François Huon 
 
Julien Brunet









11/01/2020

Prochaine exposition, à Bruxelles en septembre Galerie Albert Dumont




-----------------------------------------------------------------------
43, rue Léon Lepage  1000 Bruxelles
------------------------------------------------------------------------
Vernissage le jeudi 3 septembre 2020
Expo du 4 septembre au 4 octobre de 13h30 à 19h00
Galerie ouverte du jeudi au dimanche





Luc ETIENNE  (1953, vit à Binche)
 « Les œuvres ont l’apparence de la simplicité. Ce sont des architectures qui rappellent de manière épurée la géométrie que sont devenus les paysages urbains depuis plus d’un siècle. Carrés et rectangles associés, imbriqués, reliés attestent de présences à la fois imposantes et aériennes… Cette géométrie offre des surfaces où poser la vue, où la laisser prendre la mesure du visible et y approfondir le dehors afin de pénétrer le dedans, où entremêler le temps à l’espace pour arpenter un silence composé de murmures visibles, de cheminements perceptibles, de relations subtiles. Tout un travail précieux qui invite à un questionnement intérieur, qui mène là où l’écrasement devient densité, où l’entassement devient élan. » 
                                                                                                                       Michel Voiturier


François HUON (1964, Vit à Rebecq)
François Huon est un insatiable inventeur de formes. Il a mis au point une méthode simple qui lui permet de ne jamais tomber à court. Une observation quelque peu attentive des œuvres livre la clé et le reste est un plaisir de la découverte constant. Le système lui permet même de travailler à plat, en peinture, en grand et petit format, en relief, au mur, en volume, au sol, en couleurs ou en noir et blanc, de manière très stricte et construite ou plutôt ludique…: les variantes ne manquent pas. En développant depuis quelques années cette pratique, l’artiste ne se limite point à un jeu plastique brillant, il montre que tout est variable, interprétable, arrangeable, changeant, que le chaos apparent peut encore être une forme d’ordre et que rien n’est définitivement figé. Le monde tourne, surprend et se modifie.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 Claude Lorent
                                                                                                                     






30/06/2019

factuel

Curriculum vitae de François HUON 

Né le 22.10.1964 à Bois-Colombes (F). Vit à Rebecq (B)
MASTER EN COMMUNICATION GRAPHIQUE
Ecole Nationale Supérieure des Arts Visuels de La Cambre- Bruxelles (B)
 
Professeur de Pratiques expérimentale _ Ecole des arts de Braine-l’Alleud.


Expos personnelles (récentes)

2006 Noville-Sur-Mehaigne, Fondation Cluysenaar  
2007 Bergamo (It), Studio Vanna Casati 
2007 Verviers, Arte Coppo 
2009 Linkebeek, Bij P&M Martens 
2010 Schaerbeek, MuchAboutArt Gallery, Huon & Lambillotte  
2012 St Leonards, Hastings (UK), The Space, NO ENTRY-ONE WAY 
2013 Linkebeek, Bij P&M Martens, "tout en alu" 
2014 Gent, Atelier/Vitrine d'Els Jacobs, de juillet 2014 à juillet 2015.
2015 Vaucelles, Galerie des Collines 
2015 Rebecq, L'Atelier d'Omer, Noémie Goldberg & François Huon
2017 Bergamo (It), Studio Vanna Casati
2017 Hierges (F), dans la tour du château, avec la galerie des Collines                                                                                                                                                

2020 Bruxelles, Galerie Albert Dumont (avec Luc Etienne)
2020  Hastings (UK), The Space, Europa
2020 Brighton (UK), Lock In gallery                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              
 


Expos collectives (récentes)

2006 Liège, Les Brasseurs: désignations 
2007 Watermael-Boitsfort, La Vénerie: Informer #3 (livres d'artistes) 
2007 La Louvière, Musée Ianchelevici: Philippe Vosges, collectionneur de montagnes
2007 Verviers, Musée des Beaux-Arts: Le cube au carré 
2008 Liège, Les Brasseurs: Page Blanche 
2008 Drogenbos, Musée Felix De Boek: Le cube au carré 
2009 Jehay, parc du château: art-nature 
2010 Harelbeke, Cultureel centrum Het Spoor: Klein sculptuur & object 
2010 Saint-Gilles: Maison du peuple/Maison des cultures: Cube & Square 
2010 Huy: Dédale-art urbain & patrimoine 
2011 Thuin: Fluide (art urbain) 
2011 Profondville: Golf de Namur (art-nature) 
2012 Draguignan (Fr): l'été des cabanons, art-nature 
2013 Wanze, centre culturel: biennale d'art actuel Racines 
2013 Londres (UK), art-théâtre: Performance Dorian Gray au CLF Art Cafe (Peckham) 
2014 Ixelles, Université Libre de Bruxelles: ART & MATH
2014 Molenbeek, L'Escaut: APPARATUS: Bernier, Burgoyne, Martens, Turin, Courcelles, Huon, Beckers 
2014 Gent, Vismijn: GENT KUNST
2015 Ixelles, Chapelle de Boondael: CHECKPOINT, au-delà des frontières
2015 Saint-Gilles, 2 rue Cluysenaar: RADICALIS, F.Huon, P.Martens, J-G Massart 
2015 Hastings (UK): Curiouser, évènement d'un jour.
2015 Jambes, galerie DETOUR: QUINZE AU CUBE, 30 artiste
2016 Mons, Event Curiouser, artists from Hastings  
2016 Braine-l’Alleud, musée du petit format à l’école des arts 
2016 Beauvechain, Ferme classée de Wahenge, Huon, Massart, Martens, Dejaifve
2017 Saint-Gilles, 2 rue Cluysenaar: DISPARILITAS, Coster, Cosug, Brun,  Huon, Martens, Villers
2017 Ile de Tinos, Cyclades (GR): biennale d'art urbain: LABYRINTOS Aniceto, Aydogdu, Danino, De Rudder, Gagliardi, Huon, Jacques, Kozakis,Tapas.
2017 Ixelles, galerie Peinture fraiche: la géométrie non-euclidienne
2018 Bruxelles, galerie Martine Ehmer :éléments de la biennale d'art urbain: Le Labyrinthe  (curatrice : Mireille Liénard)
2018 Louvain-la-Neuve, remise des trophées INCIDENCES (que j'ai réalisés) récompensant les initiatives d'économie durable, d'économie circulaire et d'innovation agricole en BW.
2018 Linkebeek, au 346 hollebeek: 10 & presque 20: B. Villers, J-G. Massart, D. de Lepeleire, L. Wuidar, I. de Coune, T. van San,...
2018 Ath, expo dans un logement social mixte suite au concours SINOPIA
2018 Nismes, Arlon, Woluwe-St-Lambert: 19ème biennale "petits formats de papier"
2018 Huy, Dédale: biennale d'art urbain, Zoé Byloos, Emmanuel Dundic, Marion Fabien, Benoît Félix, François Goffin et Jean-Philippe Tromme, François Huon, Charlotte Kinon, Luc Navet 
2018 Tournai, art dans la ville: Eglise St Piat:  Martens, De Mello, Beccari, Bayon, Huon 
2018 Casablanca, Rabat (Mc), Art & Math
2019 Saint-Gilles: Subcinctus: Durieux, Huon, Locus, Martens, Turin
2019 Xhignesse, église saint Pierre: Charley Case, Laure Forêt, François Huon, Mireille Liénard, Irina Maloir, Ludovic Mennesson, Bettina Philippo, Nathalie Vanheule (organisation: Lieux-Communs)
                                                                                                                                                                 

Intégrations dans l'espace public

2000 : Sol carrelé de l’espace culturel provincial, LaHestre (La Louvière)
2007-2008 : Halls du médiateur et service social de la Wallonie, (Namur)
2011 : Murs intérieurs du tribunal de la jeunesse à Nivelles (Baulers)
2013 :  Peinture murale dans le centre d’Antoing (Tournai)
2014 :  Peinture murale commémorative du conflit 14-18 (Braine-l’Alleud)
2018 : Peinture murale (170 m²)  sur le mur circulaire du rond-point  du TGV  à l'entrée nord de Tubize. 


                                                         





Réalités

François Huon est un insatiable inventeur de formes.
Il a mis au point une méthode simple qui lui permet de ne jamais tomber à court.
Une observation quelque peu attentive des œuvres livre la clé et le reste est un plaisir de la découverte constante. le système lui permet même de travailler à plat, en peinture, en grand et petit format, en relief, au mur, en volume, au sol, en couleur ou en noir et blanc, de manière très stricte et construite ou plutôt ludique...: les variantes ne manquent point. En développant depuis quelques années cette pratique, l'artiste ne se limite point à un jeu plastique brillant, il montre que tout est variable, interprétable, arrangeable, changeant, que le chaos apparent peut encore être une forme d'ordre et que rien n'est définitivement figé. le monde tourne, surprend et se modifie.
                                                                         Claude Lorent, mars 2003