31/12/2022

Les communications de masse

J’ai horreur de la répétition, je trouve que ce qui est beau dans le monde c’est le nouveau. J’ai été nourri, professionnellement, tout jeune, par la pensée de Pierre Schaeffer, au Service de la Recherche de l’ORTF. Il s’inquiétait de la pollution mentale provoquée par les communications de masse. Je pense que le vrai antidote c’est le renouvellement des formes, des écritures. C’est la nouveauté, c’est la recherche… La recherche du singulier. Moi je ne crois qu’au singulier.    

                                                                                                         Thierry Garrel

 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

◄▄►◄▀►◄▄►◄▀►◄▄►